Bienvenue dans le monde des énergies à Lausanne

VA Y AVOIR DU SPORT

Le stade de la Tuilière en lumière

tuiliere-chantier-session14-HD-4920

DANS LA PRISE

nativa®plus, l'éco-courant 100% engagé

Halle-Sud-Beaulieu640X450

COUPURE DE COURANT

Que faire en cas de panne?

sous_sol_640X450px

Editorial

Notre indispensable énergie

edito_sommaire

SOLAIRE

Une idée lumineuse pour votre toit

sommaire_solaire

OPERATION URGENTE

L'électricité au temps de la pandémie

transfo_sommaire

ENTREPRISES

Equiwatt fait la banque

equiwatt_sommaire

PLAN CLIMAT

100% renouvelable dès 2020

plan sommaire

ÉNERGIES RENOUVELABLES

SI-REN SA fête ses 10 ans

soleil_sommaire

EFFICACITÉ ÉNERGETIQUE

Rénover ses luminaires sans les jeter

WhatsApp Image 2020-01-21 at 10.50.02

ÉLECTRICITÉ

nativa devient encore plus responsable

marquage-electricite-nativa-provenance

MOBILITÉ ÉLECTRIQUE

Recharge de voitures en accès libre

bornes_sommaire

ÉLECTRICITÉ

Rénovations au barrage de Lavey

lavey_sommaire

ÉLECTRICITÉ

Le poste de Romanel se modernise

romanel_sommaire

EFFICACITÉ ÉNERGETIQUE

 

Rénover ses luminaires sans les jeter

 

Un moyen facile et rapide de diminuer sa consommation d'électricité consiste à remplacer les ampoules traditionnelles de ses locaux par des LED. Dans les bureaux, les luminaires halogènes peuvent ainsi être transformés en luminaires LED, ce qui évite de devoir tout changer. Cela s'appelle le relamping. 

Extrêmement répandus dans les bureaux, les lampadaires à tubes fluorescents sont particulièrement énergivores: environ 240 watts/unité. Et cela d’autant plus qu’ils sont souvent allumés 6 à 8h par jour. «On peut diviser par deux la consommation d’électricité d’un luminaire de bureau sans devoir le jeter en utilisant du relamping», explique Baptiste Antille, responsable du programme équiwatt.

 

Qu'est-ce que le relamping?

Sous cet anglicisme un peu barbare se cache une technique astucieuse qui consiste à remplacer uniquement les sources lumineuses et le système de gestion électronique et à conserver la structure du lampadaire.

Avant/Après. En remplaçant uniquement les sources lumineuses d’un lampadaire de bureau, on économise non seulement de l’énergie mais également temps et argent.

Une solution clé en main

Lors de la rénovation, la structure et toutes les fonctionnalités (détecteur de présence, etc.) sont conservées. Ce relamping est particulièrement peu onéreux puisqu’il coûte deux à trois fois moins qu’un simple remplacement. «Et grâce aux économies d’énergie engendrées, il est amorti en cinq ans», poursuit M. Antille. La modification nécessite à peine une heure par luminaire et génère très peu de déchets. La luminosité, grâce aux LED, est équivalente, sans scintillements, sans bruit parasite et d’une température de couleur standard. Pour faciliter les démarches, équiwatt propose une solution clé en main définie avec un partenaire de la région, qui gère l’entier de la prestation, de l’offre à la réalisation en passant par la demande de subvention «équiwatt entreprises» de 20%. /FA

Je passe à l'action! 

www.equiwatt-lausanne.ch