Bienvenue dans le monde des énergies à Lausanne

VA Y AVOIR DU SPORT

Le stade de la Tuilière en lumière

tuiliere-chantier-session14-HD-4920

DANS LA PRISE

nativa®plus, l'éco-courant 100% engagé

Halle-Sud-Beaulieu640X450

COUPURE DE COURANT

Que faire en cas de panne?

sous_sol_640X450px

Editorial

Notre indispensable énergie

edito_sommaire

SOLAIRE

Une idée lumineuse pour votre toit

sommaire_solaire

OPERATION URGENTE

L'électricité au temps de la pandémie

transfo_sommaire

ENTREPRISES

Equiwatt fait la banque

equiwatt_sommaire

PLAN CLIMAT

100% renouvelable dès 2020

plan sommaire

ÉNERGIES RENOUVELABLES

SI-REN SA fête ses 10 ans

soleil_sommaire

EFFICACITÉ ÉNERGETIQUE

Rénover ses luminaires sans les jeter

WhatsApp Image 2020-01-21 at 10.50.02

ÉLECTRICITÉ

nativa devient encore plus responsable

marquage-electricite-nativa-provenance

MOBILITÉ ÉLECTRIQUE

Recharge de voitures en accès libre

bornes_sommaire

ÉLECTRICITÉ

Rénovations au barrage de Lavey

lavey_sommaire

ÉLECTRICITÉ

Le poste de Romanel se modernise

romanel_sommaire

PROPRIETAIRES IMMOBILIERS

 

Une idée lumineuse pour votre toit

 

Les propriétaires de bâtiments peuvent proposer de l'électricité solaire à leurs locataires ou voisins. Et pour s'éviter tout souci, ils  peuvent déléguer aux SiL les tâches de comptage et facturation. Une nouvelle prestation aux multiples avantages. 

Dans le domaine de la production solaire privée, les dispositions légales évoluent constamment. Jusqu’en 2014, les propriétaires de maisons individuelles ne pouvaient pas partager leur production d’énergie solaire. Pour améliorer la rentabilité de l'installation, ils ne pouvaient qu'y ajouter une batterie permettant de consommer l’électricité produite en dehors des heures d’ensoleillement.

 

Revendre sa production

Depuis 2014, la loi fédérale sur l’énergie autorise la constitution de «communautés d’autoconsommateurs». «Ainsi, un propriétaire d’immeuble locatif a la possibilité d’installer des panneaux solaires photovoltaïques sur son bâtiment et d’en revendre la production à ses locataires», explique Alexia Harmand, spécialiste des produits solaires aux SiL. Le surplus est réinjecté dans le réseau. Toutefois, aucune règle ne fixait jusqu'ici le prix du kilowattheure pour les locataires et certains propriétaires ont pu être tentés, pour maximiser leur installation, d’en revendre la production plus chère que le distributeur officiel. Pour s’en protéger, les locataires avaient la possibilité de refuser cette option.

 

Comment ça marche ?

 

A un tarif avantageux

Depuis 2018, quelques aménagements dans la loi sur l’énergie ont corrigé ce biais. Dorénavant, les propriétaires qui souhaitent revendre la production d’électricité de leur installation solaire à leurs locataires ou voisins doivent fixer un tarif inférieur à l’énergie fournie par le réseau d’électricité officiel (à Lausanne, 25 ct/kWh). Les «communautés d’autoconsommateurs» sont devenues des «regroupements dans le cadre de la consommation propre».

 

«Un propriétaire d’immeuble locatif peut installer des panneaux solaires photovoltaïques sur son bâtiment et en revendre la production à ses locataires.»

Alexia Harmand, spécialiste des produits solaires aux SiL

 

Déléguer la facturation

Dans les années à venir, on devrait ainsi assister à la multiplication de ces mini-réseaux d’électricité décentralisés. «Pour encourager la production privée d’énergie solaire, les SiL proposent donc de nouvelles prestations de gestion et de comptage pour les propriétaires», poursuit Alexia Harmand.

En externalisant cette tâche, ces derniers sont déchargés de toute manipulation fastidieuse. Les frais sont répartis précisément entre les membres du regroupement selon leur consommation effective et facturés directement. Le propriétaire de l’installation reçoit quant à lui le rapport de l’énergie produite et de l’énergie consommée par les locataires ainsi que le solde refoulé sur le réseau.

En savoir plus

Tél.: 021 315 82 82

E-mail: sil.commercial@lausanne.ch

www.lausanne.ch/sil

 

Juin 2020