Bienvenue dans le monde des énergies à Lausanne

DANS LA PRISE

nativa®plus, l'éco-courant 100% engagé

Halle-Sud-Beaulieu640X450

LA NUIT A LAUSANNE

Pour un éclairage public plus efficace

EP---sommaire-640x450

INTERNET, VIDEOS, MAILS, ...

Réfléchissons à nos loisirs numériques

Conso_numerique_640x450

ECLAIRAGE DOMESTIQUE

C'est l'heure des LED!

sommaire_webzine

EQUIWATT

Deux opérations éco-logements concluantes

Batiment-Braun640x450

NOUVELLE ACTION POUR LES GERANCES

Des locataires heureux

Ecologements-640x450

SCOOTER ELECTRIQUE

Bornes to be free

borne-sommaire-640x450

RENFORCEMENT

Ça chauffe à l'Ouest!

Tuyaux-sommaire-640x450

COUPURE DE COURANT

Que faire en cas de panne?

sous_sol_640X450px

Editorial

Notre indispensable énergie

edito_sommaire

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

Valorisez votre bien immobilier

efficacite_sommaire

SOLAIRE

Une idée lumineuse pour votre toit

sommaire_solaire

VELOS ET SCOOTERS ELECTRIQUES

Plus abordables grâce aux subventions

mobilite_sommaire

OPERATION URGENTE

L'électricité au temps de la pandémie

transfo_sommaire

MULTIMÉDIA

Passez à la fibre optique!

citycable_sommaire_2

ENTREPRISES

Equiwatt fait la banque

equiwatt_sommaire

PLAN CLIMAT

100% renouvelable dès 2020

plan sommaire

CHAUFFAGE À DISTANCE

Faire feu de tout bois

chauffage_sommaire_2

ÉNERGIES RENOUVELABLES

SI-REN SA fête ses 10 ans

soleil_sommaire

JCL – SPÉCIAL JOJ

Une vasque pour les jeunes, par les jeunes

vasque_sommaire

ENTREPRISES

Cinq façons efficaces d’économiser l’énergie

entreprise_sommaire

ILLUMINATIONS

De nouvelles guirlandes dans vos rues

illumination_sommaire

EFFICACITÉ ÉNERGETIQUE

Rénover ses luminaires sans les jeter

WhatsApp Image 2020-01-21 at 10.50.02

ÉLECTRICITÉ

nativa devient encore plus responsable

marquage-electricite-nativa-provenance

GÉOTHERMIE

Forages à 800 m aux Plaines-du-Loup

sommaire

MOBILITÉ ÉLECTRIQUE

Recharge de voitures en accès libre

bornes_sommaire

ÉLECTRICITÉ

Rénovations au barrage de Lavey

lavey_sommaire

ÉCLAIRAGE PUBLIC

Plus d'efficacité grâce à un audit

eclairage_sommaire

FORMATION

Au C-For, les apprentis font leurs armes

formation_sommaire

ÉLECTRICITÉ

Le poste de Romanel se modernise

romanel_sommaire

CHAUFFAGE

De l'évolution des solutions thermiques

sommaire_jcl

FIBRE OPTIQUE

A louer: espace informatique dans local sécurisé

flumeaux_sommaire

GAZ

La sécurité avant tout

gaz_sommaire

GAZ

Campagne de recherche de fuites sur le réseau

gaz_sommaire

Les apprentis du C-FOR! et de l’Ecole de la construction ont découpé, soudé et assemblé toute la vasque olympique. Un travail dont ils se souviendront sans doute toute leur vie.

JEUX OLYMPIQUES DE LA JEUNESSE (JOJ) / FLAMME OLYMPIQUE

 

Une vasque pour les jeunes, par les jeunes

 

Fabriquée par les apprentis des Services industriels de Lausanne (SiL) et de l’Ecole de la construction et dessinée par les étudiants de l’Ecole d’art de Lausanne (ECAL), la vasque olympique de Lausanne met les jeunes à l’honneur. Elle sera révélée aux yeux du public lors de la cérémonie d’ouverture, le 9 janvier 2020.

Depuis des mois, dans le plus grand secret, les futurs constructeurs d’appareils industriels du C-FOR! (le centre de formation des SiL) et leurs camarades apprentis constructeurs métalliques de l’Ecole de la construction sont à pied d’œuvre dans les ateliers de Malley. «Nous avions très envie de nous investir pour cette manifestation portée par des jeunes, alors nous avons profité de la présence d’Oscar Tosato aux 20 ans du C-FOR! pour nous mettre en relation avec le comité de Lausanne 2020», explique Stéphane Berger, responsable du projet au C-FOR!.

Tout en respectant le design final imaginé par l’ECAL, les jeunes ont dû concevoir une structure interne qui tenait compte d’une multitude de contraintes:

  • le poids des matériaux: 1500 kg d’inox et d’aluminium;
  • le mécanisme pour la flamme: un brûleur à pellets de bois, un combustible écoresponsable, grande première dans l’histoire des Jeux;
  • l’environnement: à l’extérieur, en plein centre-ville.

 

«La confidentialité ainsi que le suivi du projet, avec une quinzaine d’apprentis qui venaient travailler par tranches de cinq à dix jours, ont également apporté une difficulté supplémentaire», poursuit Stéphane Berger.

Après avoir parcouru le monde entier, la flamme olympique, symbole de paix et d’amitié entre les peuples, donnera le coup d’envoi à ces JOJ et brûlera dans sa vasque durant treize jours, au cœur de Lausanne. On se réjouit de la découvrir. /FA